Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le site des avocats "triple AAA"

Le site des avocats "triple AAA"

L'Avocat Ancien Avoué, le spécialiste de la procédure d'appel consacré par la Loi du 25 janvier 2011, Par Maître Alexis Devauchelle, avocat

Effets de la demande d’aide juridictionnelle : Interruption du délai de dépôt de requête à fin d’autorisation d’assigner à jour fixe ?

avocataaa — Jurisprudence

Le délai d’appel n’étant pas interrompu par la demande d’aide juridictionnelle en application de l’article 38 du décret du 19 décembre 1991 portant application de la loi sur l’aide juridique, dans sa version antérieure au décret du 27 décembre 2016, le droit de l’appelant à l’assistance effective d’un avocat, en application de l’article 6, § 1, de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, imposait que le délai de huit jours pour déposer la requête à fin d’autorisation d’assigner à jour fixe, prévue à l’article 919 du code de procédure civile, fût interrompu par la demande d’aide juridictionnelle.

Dès lors que le texte de l’article 38 précité a été modifié et que le délai d’appel est désormais interrompu par le dépôt de la demande d’aide juridictionnelle, il n’est pas certain que cette jurisprudence soit encore maintenue par la Cour de cassation dans l’avenir.

2e Civ. - 6 juin 2019 pourvoi n°18-11.668

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article